Facebook séduit de plus en plus de PME

Facebook séduit de plus en plus de PME

with Pas de commentaire

Le groupe dirigé par Mark Zuckerberg a annoncé que le nombre de ses annonceurs s’élevait désormais à 2 millions contre 1,5 million en juillet dernier.

Facebook continue de tisser sa toile dans la publicité en ligne. Le groupe dirigé par Mark Zuckerberg a annoncé mardi que le nombre de ses annonceurs « actifs » par mois s’élevait désormais à 2 millions contre 1,5 million en juillet dernier, soit une hausse de 33% en 8 mois, comme le rapporte l’agence Reuters .

1096313_publicite-en-ligne-facebook-seduit-de-plus-en-plus-de-pme-web-tete-0204181627723_660x441p

La directrice adjointe de Facebook, Sheryl Sandberg, a souligné que la majorité des annonceurs qui ont placé des publicités sur la timeline du réseau social, au cours des 30 derniers jours, sont des PME. Rappelant que 30 millions de petites entreprises possèdent leur propre page Facebook, elle a révélé que parmi les annonceurs en ligne recrutés par Facebook au cours du dernier trimestre de l’année 2014, 80% d’entre eux se sont lancés avec une publication sponsorisée.

Une utilisation qui ne doit rien au hasard puisque son coût s’étale de 5 à 50 dollars par jour, et présente donc l’avantage d’être accessible, financièrement, aux PME qui sont de plus en plus nombreuses à être séduites par le réseau social. Résultat, Facebook grignote des parts de marché à Google dans le secteur de la publicité en ligne. L’an dernier, la firme de Mountain View a enregistré 31,1% de parts de marché, d’après les estimations du cabinet de conseil eMarketer, contre 33,6% un an auparavant.

Atlas

A contrario, Facebook est passé de 5,8% à 7,8% entre 2013 et 2014. Sur les trois derniers mois, le réseau social a dégagé un chiffre d’affaires en progression de 49%, à 3,85 milliards de dollars. Une croissance tirée par la publicité mobile qui a généré, à elle seule, 2,48 milliards de dollars de revenus.

En septembre, Facebook avait ainsi lancé une nouvelle version de sa plate-forme publicitaire Atlas . Celle-ci permet aux annonceurs de mesurer l’efficacité de leurs campagnes sur tous les supports, ordinateur, smartphone ou tablette. La raison ? Les campagnes publicitaires personnalisées seraient 70% plus efficaces que le simple « placement de produit », selon une étude conduite par Facebook et deux publicitaires américains.

Mais cela ne signifie pas que Facebook délaisse totalement le segment des grands groupes. En mai 2014, le réseau social a passé un accord,d’un montant de 500 millions de dollars, avec Starcom MediaVest Group , l’une des agences médias de Publicis. Le géant publicitaire ayant en vue de proposer des espaces publicitaires sur Facebook – mais aussi sur Instagram – à ses clients parmi lesquels on retrouve notamment Procter & Gamble, Verizon, Walmart ou encore Coca-Cola.

Source:

En savoir plus sur http://www.lesechos.fr/tech-medias/medias/0204181627565-publicite-en-ligne-facebook-seduit-de-plus-en-plus-de-pme-1096313.php?YBKEr4LsoziZe6SA.99